Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Ils ont tous perdu un fils ou une fille. Maladie, guerre, accident. Chargé de rendre compte au duc, un chroniqueur raconte : l’écrivain ne peut plus écrire, le cordonnier mange des clous, la ravaudeuse de filets déraisonne… Chaque jour, pour rompre la solitude, ils marchent et chantent autour de la ville. Inlassablement, ils ressassent la même question : peut-on survivre à la mort de ses enfants ?


Né à Jérusalem en 1954, David Grossman est l’auteur de nombreux romans abondamment primés et d’essais engagés. Il est officier de l’ordre des Arts et des Lettres. Ses romans Quelqu’un avec qui courir, L’Enfant zigzag et Une femme fuyant l’annonce (prix Médicis étranger et Prix du Meilleur Roman des lecteurs de Points) sont disponibles en Points.



« David Grossman tisse le lien d’un père avec son enfant disparu et livre un hymne à la vie bouleversant. »

L’Express



Traduit de l’hébreu par Emmanuel Moses


Littérature étrangère
Littérature
Date de parution 17/10/2013
6.70 € TTC
216 pages
EAN 9782757836927
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

Acheter

livre papier Fermer
Fermer