Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

« La vie humaine avait perdu son cours normal, elle n’était plus l’activité d’êtres doués de raison. » Entraîné dans une guerre fratricide, Ego ne trouve plus de sens à la Russie, plus de sens à sa vie. Orphelin des rues, Fédia se rappelle les abricots de son enfance. Plus jamais il n’en mangera de pareils. La police d’État a coupé le bel abricotier dans le jardin familial, et bouleversé leur vie à jamais.

Ces brefs chefs-d’œuvre montrent des scènes de la vie soviétique à diverses époques et explorent toutes les nuances de l’âme humaine ? élévation, ruse, compassion, déchéance ? au pays du socialisme réel.


Né en 1918, Alexandre Soljénitsyne obtint le Nobel de littérature en 1970. Déchu de sa nationalité en 1974 après la parution en Occident de L'Archipel du Goulag, il fut expulsé d'URSS, émigra aux États-Unis, où il vécut vingt ans avant de revenir vivre en Russie. Il meurt en 2008.


« Quel écrivain simple et puissant ! Ce recueil nous le rappelle opportunément. »

Le Figaro


Traduit du russe par Geneviève et José Johannet, Lucile Nivat et Nikita Struve

Nos collections
Signatures
Littérature
Date de parution 20/11/2014
10.30 € TTC
448 pages
EAN 9782757848234
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

Acheter

livre papier Fermer
Fermer