Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

“Des événements authentiques sont à l'origine de ce roman. Les personnages ne sont pas inventés."

Konstantin n’a jamais connu son père, nazi notoire et criminel de guerre. Toute sa vie, il n’a de cesse de fuir ce lourd héritage : il change de nom, quitte son pays, tente de s’enrôler dans la Légion étrangère… avant de revenir en RDA après la construction du mur. Mais l’ombre du père le poursuit toujours.

Un formidable roman d’apprentissage qui nous fait traverser soixante ans d’histoire européenne et déploie une bouleversante réflexion sur la mémoire historique.

Christoph Hein est né en 1944 en Silésie. Ecrivain malmené par les autorités de la RDA, censuré dans son théâtre et dans ses romans, Christoph Hein est devenu dans les années 1980 une instance morale dans laquelle les citoyens critiques ou dissidents ont trouvé les nourritures intellectuelles qui leurs étaient nécessaires pour se libérer de la dictature. Il vit à Berlin.

Traduit de l'allemand par Nicole Bary

Prix du Meilleur livre étranger 2019


Littérature étrangère
Littérature
Date de parution 04/02/2021
8.60 € TTC
480 pages
EAN 9782757886267
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

Acheter

livre papier Fermer
Fermer