Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Conjurer la peur
Essai sur la force politique des images. Sienne, 1338

D’où viendra le danger ? L’un lève les yeux au ciel, l’autre jette un regard de côté. Deux soldats, pressés l’un contre l’autre, confrontent leurs solitudes apeurées. Ils furent peints par Ambrogio Lorenzetti, comme en état d’urgence sur cette fresque que l’on dit du « Bon Gouvernement ». C’était en 1338, dans le palais public de la république de Sienne, tandis que rôdait le spectre de la tyrannie.

Il est une actualité de cette peur ancienne qui hante toujours notre modernité. Elle saisit à nouveau dès lors qu’on laisse venir la force politique des images. Car ce qui fait le « bon gouvernement » n’est rien d’autre que ses effets concrets, visibles et tangibles sur la vie de chacun. En les regardant en face, sans doute a-t-on quelque chance de repousser, pour un temps, la trouble séduction de la seigneurie. La peinture de Lorenzetti est le récit fiévreux de ce combat politique toujours à recommencer.

Patrick Boucheron

Né en 1965, il est historien et enseigne à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est notamment l’auteur de Léonard et Machiavel (Verdier 2008, rééd. Verdier/poche 2013) et a dirigé L’Histoire du monde au XVe siècle (Fayard, 2009, rééd. Pluriel 2012).

Nos collections
Points Histoire
Histoire
Date de parution 21/05/2015
9.50 € TTC
288 pages
EAN 9782757852804
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

Acheter

livre papier Fermer
Fermer