Se connecter à son espace pro

Se connecter

s’inscrire à l’espace pro

s’inscrire
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer
 

Comment j'ai vidé la maison de mes parents
Une trilogie familiale

Pour la première fois réunie en un seul volume, la trilogie familiale de Lydia Flem se lit comme le roman de la transmission sur trois générations d’une histoire d’amour, de deuil et d’orages émotionnels. Au moment de clore Comment j'ai vidé la maison de mes parents (2004), Lydia Flem n'a pas mis de point final. Aussi a-t-elle enchaîné avec les Lettres d’amour en héritage (2006), où elle raconte la correspondance amoureuse entre Boris et Jacqueline, ses parents. Dans la foulée, comme c’est au même moment que les parents nous quittent et que les enfants nous larguent, est né le troisième volet, Comment je me suis séparée de ma fille et de mon quasi-fils (2009).

Lydia Flem, psychanalyste, écrivaine et photographe, est née en 1952. Elle vit et travaille à Bruxelles et à Paris. Membre de l’Académie royale de Belgique, elle a écrit treize livres, traduits dans de nombreuses langues, parmi lesquels Je me souviens de l’imperméable rouge que je portais l’été de mes vingt ans (Seuil, « La Librairie du xxie siècle », 2016).

« Ce qui saute aux yeux, chez cette psychanalyste, c’est le charme, l'humour, la malice. Bref, la vie même. »

Le Monde


Littérature française
Littérature
Date de parution 02/01/2020
8.50 € TTC
600 pages
EAN 9782757883358
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer

Acheter

livre papier Fermer
Fermer